19/01/2011 LA SEAGULL ET SES FERRIES

 

LA SEAGULL ET SES FERRIES

Ce petit texte s'inspire d'une réalité. J'étais Directeur d'exploitation des TRANSPORTS GIRAUD de Vitry sur Seine, nous transportions des liquides alimentaires en citernes (vins, huiles, bières, jus de fruits, sucres liquides etc...)

Nous faisions du transport national et international. Nous avions de gros marchés avec la Grande Bretagne et les liaisons maritimes étaient effectuées par la TOWNSEND THORESEN pour le Calais-Dover et par la SEAGULL pour les Dieppe-Newhaven. Les tarifs de la SEAGULL étaient les moins chers, mais aussi...  moins sûrs. Et voilà ce que cela m'a inspiré à l'époque :

La Seagull ayant tangué

Tout l'été

Se trouva sans dessus dessous

Quand la tempête fût venue,

Plus un seul ferry sur l'eau

Ne tenait, tant il ne faisait pas beau.

Elle alla courir de suite

Chez la Normandy sa voisine

La priant de lui faire embarquer

Quelques ensembles pour la sauver.

Je vous paierai, lui dit-elle

Avant l'août, foi d'amiral

Intérêt et principal...

La Normandy reste rêveuse

Et voit comment gagner gros...

Que faisiez vous aux temps chauds ?

Dit-elle à cette emmerdeuse !

Nuit et jour, à tout venant

Je naviguais ne vous déplaise

Répondit-elle en ricanant.

Vous naviguiez ? J'en suis fort aise,

Eh bien, coulez maintenant !

 

 

 

 

 

 

 

JMC

Commentaires (1)

1. catherine (site web) 07/07/2011

j'aime beaucoup ta fable, c'est du vécu. On ressent ton écoeurement et c'est bien décrit.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site