03/02/2012 LA SERICICULTURE

 

LA SERICICULTURE

 

Il s'agit d'un très vieux métier

où l'animal mange du murier

mais ne vivra pas bien longtemps

et alors ça c'est moins marrant

Je vais un peu vous éclairer

pour que vous puissiez en profiter :

C'est l'élevage du vers à soie

appelé "sériciculture"

Le ver vivra quarante jours,

c'est peu pour profiter d'amour,

il changera quatre fois de peau,

souvent il n'aura rien sur le dos.

Pour un simple kilo de cocons

seuls 200 grammes nous resteront.

Pour fabriquer un kimono,

3000 cocons sur notre dos !

Respectons donc nos vêtements

confectionnés par des enfants

qui vivent de façon misérable

et ne mangent jamais à table.

Nous vivons dans un pays riche

où beaucoup trop de gens trichent

mais un jour nous regretterons

de n'avoir pas fait attention.

Une usine délocalisée

et 100 personnes sur le palier.

Est-ce que la France se réveillera,

qu'elle soit d'en haut ou bien d'en bas ?

Il faut faire du protectionnisme

si l'on veut éviter le séisme

et pouvoir chaque jour manger

sans pour autant trop gaspiller.

Défendons notre pouvoir d'achat,

nos politiques s'en soucient pas,

ils ont le ventre un peu trop rond

et nous prennent parfois pour des cons...

Vivre ensemble n'est pas facile,

il y a quelques imbéciles

qui ne respectent pas les règles

alors chassons tous ces espiègles...

NB : la personne qui trempe le cocon dans l'eau chaude

puis tire le fil du cocon du ver à soie

s'appelle une décoconeuse...

JMC le 03/02/2012

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site